La Méditation

Définition méditation laïque © Delphine Tomaselli

"Sans Méditation, on est comme aveugle dans un monde d'une grande beauté, plein de lumières et de couleurs."

Jiddu Krishnamurti


Qu'est-ce que la Méditation laïque ?


La connaissance que nous avons de nous-mêmes est limitée au faire : penser, créer, imaginer, projeter, travailler, se cultiver, bouger… La Méditation laïque propose simplement de se découvrir sous un angle différent en s’arrêtant et en fermant les yeux.

 

Si simple et tellement puissant ! Comment ne pas y avoir pensé soi-même avant ?

 

Par l’entraînement à un état modifié de conscience volontaire induisant le silence, la tranquillité et la paix, il va être possible d’observer le corps-esprit. Ce fabuleux véhicule revêt un fonctionnement précis. Au même titre qu’il est naturel pour le chien d’aboyer et pour le chat de miauler. À la différence que le programme qui régit l’être humain est le plus élaboré du règne animal. Son apparente complexité dilue l’individu dans une mauvaise vision. De la même façon qu’avec la planète terre : Avant que Galilée avance l’hypothèse qu’elle soit ronde, l’humanité croyait que celle-ci était plate. La Méditation représente, sur le plan existentiel, l’outil indispensable qu’est la longue vue pour un astronome.

 


Les bienfaits


Il y a de nombreuses conséquences positives, étudiées par la science, au fait d’emprunter ce chemin sciemment :

  • être moins sensible au stress,
  • disposer d’une meilleure écoute et concentration,
  • induire un vieillissement cellulaire plus lent,
  • renforcer le système immunitaire…

­

Cependant, ce qui est essentiel ne sont pas les conséquences, superflues au regard des possibilités qu’offrent la Méditation, mais les raisons de leurs bienfaits : finir par savoir qui je suis vraiment ! Découvrir la Vérité essentielle revient à résoudre le mystère existentiel, sans lequel, en plus de la souffrance inhérente à la vision duale, il persiste une grande sensation de vide. En ce sens, la Méditation est une pratique de connaissance de soi qui revêt un processus scientifique.

 

Et pourquoi ne pas commencer par "une mise en garde" contre les risques de la méditation 😉

Les commentaires sont fermés.