Comment apprendre à méditer ?

Des conseils simples pour apprendre à méditer :

Nous entendons parler de plus en plus de cette pratique qu'est la Méditation et nombreuses sont les personnes qui aimeraient bien apprendre. Mais voilà, comment s'y prendre pour commencer ? Est-ce mieux en groupe ou seul ? Vers quel type de Méditation aller ? Les questions sont nombreuses et sont, parfois, comme des obstacles. L'idée de cet article est de vous apporter des conseils pour bien démarrer. Rassurez-vous, c'est une pratique multimillénaire simple. Sa force réside dans la répétition de l'acte et non dans sa complexité. La Méditation est avant tout un outil de recherche personnelle. Il s'agit, dans un premier temps, d'entraîner l'esprit, de l'éduquer, exactement comme un sportif s'y prend pour améliorer ses performances. À la différence qu'avec la Méditation : il n'y rien à réussir ou à rater.

Pourquoi Méditer ?

Pour continuer à aller plus en avant nous pouvons explorer les raisons multiples qui mènent à la Méditation. Cela peut être le stress, l'angoisse, la gestion des émotions, la curiosité, pour améliorer sa santé, pour accompagner une maladie, par souhait de mieux vivre... Quelles que soient les raisons elles ne peuvent être que réductrices parce que la Méditation est l'arbre qui cache la forêt. Elle inclut les raisons précitées et bien plus encore. C'est l'unique outil, à ma connaissance, qui permette de rentrer à la "maison".

Alors la véritable question n'est pas "Pourquoi méditer ?" mais plutôt "Pourquoi en suis-je là ?" La réponse n'a aucun niveau de valeur. Mon professeur, qui a médité huit à dix heures par jour pendant vingt ans, parle de maturité. Elle va même plus loin puisqu'elle dit que pour intégrer la Méditation comme art de vivre et être déterminé à aller au bout du "Chemin" il faut avoir assez souffert. C'est ainsi que l'esprit reconnaîtra avec humilité qu'il ne sait pas. La conséquence sera un choix déterminé d'en finir avec les schémas passés et d'ouvrir enfin les yeux.

Comment apprendre à méditer ?

 

L'APPRENTISSAGE À DOMICILE :

Pour ma part, j'ai commencé la Méditation de manière empirique. Exactement comme j'ai pu le développer ci-dessus. La Méditation est une pratique multimillénaire. Un nombre important de personnes ont commencé la Méditation juste en s'asseyant, en fermant les yeux et en trouvant un point pour focaliser l'attention. Elle est inscrite dans le patrimoine immatériel de l'humanité ce qui fait que, sans le savoir, vous savez. Pour que notre attention puisse se fixer, il est impératif que le point choisi soit mobile. C'est pour cela que la respiration est un point d'observation important : elle est toujours disponible et en mouvement continu. C'est la situation idéale pour entraîner notre esprit à se stabiliser. Et quelle que soit la méthode d'apprentissage choisie cette première étape est incontournable. C'est une approche assez radicale qui fonctionne bien. Le point positif réside dans le fait qu'il n'y a besoin de rien. La difficulté est de réussir à trouver la motivation de pratiquer seul et régulièrement. Cette approche s'avère limitée dans le temps : progresser seul est très fastidieux à terme. 

L'autre possibilité pour pratiquer à domicile est l'achat d'une méthode d'apprentissage. Il est facile de se procurer un livre accompagné d'un CD ou d'acheter une méthode. Ces produits foisonnent et je doute qu'ils soient tous de qualité. Le plus simple est de se diriger vers les références en la matière. Il s'agit principalement d'ouvrages proposant un CD de méditations guidées. Elles peuvent s'avérer être de bons supports et permettent de disposer d'un nombre plus important  d'exercices. L'accompagnement vocal aide à poser plus facilement l'esprit et de continuer à progresser. Le point sur lequel il faut être vigilant avec ces méthodes est qu'elles ont la fâcheuse tendance, par un contenu trop dense, à complexifier la pratique alors que celle-ci devrait rester simple. Il est bien plus bénéfique dans l'apprentissage de la Méditation de travailler autour de deux, trois exercices plutôt que d'une dizaine. La force de la Méditation réside dans le fait d'inlassablement répéter. Ainsi le corps-esprit se familiarise avec ce qu'il lui est proposé et devient plus enclin à la pratique. C'est un élément décisif pour poser des fondations robustes. À éviter les méthodes qui nous proposent d'atteindre une méditation profonde par la diffusion d'une fréquence sonore particulière ou quoi que ce soit d'autre de ce genre. Je ne peux pas vous dire si c'est bien ou pas mais simplement que c'est en dehors du cadre de la Méditation qui est avant tout un outil de recherche personnelle. Personne d'autre que vous pourra le faire pour vous-même. 

fast pune © gael brajeul

LES SITES INTERNET :

Nous pouvons trouver sur internet de nombreuses informations gratuites concernant la Méditation. L'information est tellement abondante qu'il n'est pas évident de s'y retrouver. Là encore la qualité est très variable. La mise en pratique n'est pas évidente. L'adage trop d'informations détruit l'information se vérifie dans presque tout ce qui est proposé. Le mieux est toujours de rester simple.

Il fleurit sur la toile de plus en plus de méthodes payantes et de coaching à l'apprentissage de la Méditation comme je peux le proposer moi-même. Là encore il existe des propositions très pertinentes et l'avantage est que cela casse les limitations géographiques. C'est complémentaire à la Méditation en groupe parce que ce qui est transmis dans le silence est essentiel passé un certain cap. 

LES COURS DE MÉDITATION :

L'apprentissage de la Méditation se démocratise et il doit exister des cours pas très loin de chez vous. Les cours vous permettent de progresser et complètent votre pratique personnelle. J'ai découvert, au travers des ateliers que j'anime, que la Méditation en groupe est extrêmement porteuse. Ces ateliers proposent un accompagnement personnalisé, permettent de poser des questions, d'avoir des réponses immédiates et assurent une routine hebdomadaire facilitant la mise en place de la pratique personnelle. Ils aident à profiter pleinement de l'expérience de l'instructeur au-delà de la parole. Malheureusement le mot Méditation est tellement devenu à la "mode" que des cours qui n'en sont pas en ont pris l'appellation. Il est important de conserver un sens critique. La Méditation laïque que je partage n'est en rien une nouvelle religion. Il ne s'agit pas de croire mais de voir par soi-même quel en est le message. Lorsque nous pratiquons, rien ne doit se passer. Quoi qu'il se passe c'est le signe que nous avons quitté la Méditation pour nous laisser entraîner par la créativité de notre esprit. 

Arbre contre jour © Delphine Tomaselli

Conclusion :

Il n'est pas évident de se repérer dans le chahut actuel autour de la Méditation mais, quelque soit la manière que vous choisissez pour aborder la Méditation, gardez à l'esprit que c'est une pratique de recherche personnelle.  Il faudra bien, à un moment ou à un autre, le faire par vous-même. C'est toute la différence entre découvrir la Méditation et devenir un méditant. C'est à terme une bonne manière de valider les supports ou les cours auxquels vous assisterez : est-il possible de refaire par soi-même ce qui est partagé ? Sachez simplement que si vous appréhendez la Méditation avec sincérité et authenticité votre engagement vous sera rendu au centuple. 

Il n'y a pas de plus beau cadeau dans la vie que de pouvoir vivre vraiment ! Et c'est ce vers quoi la Méditation nous propose d'aller. 

 

© La Méditation Guidée, Gaël Brajeul tous droits réservés.

9 commentaires sur “Comment apprendre à méditer ?

  1. Très bel article, notamment sur le fait que la méditation doit rester le plus simple possible, la simplicité étant la chose la plus compliquée à obtenir, dans la mesure où notre esprit est formaté pour tout complexifier.

  2. Merci beaucoup pour ces articles : ce dernier et le précédent sur la position corporelle, ils sont clairs, rassurants…
    Par ma propre expérience, je confirme que de démarrer « seule » avec un support internet ou autres est en final contre-productif, on amasse des tas d’infos, sites, vidéos… et on s’y perd … et on abandonne!
    C’est plus « bénéfique » au début d’avoir un accompagnement personnalisé, dans un petit groupe, de pouvoir être rassuré, de pouvoir échanger… merci de nous proposer cette formule simple sur Boufféré!

  3. Pour une personne en quête d’informations sur la méditation, voilà l’article sur lequel cette dernière devrait tomber.
    Il est concis, clair, rassurant, compréhensible par tout un chacun et de bon conseil.
    Il est tellement juste qu’il semble parfois personnalisé 🙂
    Parce que je le ressens vraiment, deux phrases m’ont interpellé :
    – C’est l’outil qui permet de rentrer à la maison
    – Les cours assurent une routine hebdomadaire facilitant la mise en place de la pratique personnelle.
    Et en plus…Il n’y a rien à réussir ou à rater.
    A partager sans modération.
    Merci Gaël

  4. je trouve que la méditation en groupe est drôlement porteuse et super importante; cela permet une régularité dans l’apprentissage, ce qui aide à méditer chez soi.
    Merci à toi Gaël , de nous donner autant, Yes!!

  5. Bonjour,
    Demain, c’est stage et stage c’est méditation en groupe…pour moi qui ne peux plus assister aux cours hebdomadaires, qui
    médite seule, je suis ravie de vous rejoindre.
    A demain 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *